Opus vermiculatum? la micro mosaïque a aussi son histoire…

Grèce – la micro mosaïque de marbre

A l’époque antique, la micro mosaique (soit de minuscules fragments de marbre de rarement plus de 5mm) sont désignés comme ‘vermiculatum’.

Les mosaïstes de l’époque hellénistique mirent au point une technique pour créer de véritables tableaux figuratifs en micro mosaique. Appelés ‘emblemata’ ce sont de véritables imitations d’une peinture à tel point que sur certaines micro mosaïques, les joints sont peints. Ces mosaïques de tesselles de marbre étaient réalisées en ateliers puis installées dans un motif plus large pouvant former un pavement géométrique.

Ainsi, les pavements en mosaique et micro mosaique devinrent un art analogue à la peinture. Mais cette technique de mosaïque d’art couteuse et raffinée, disparut sous le Haut-Empire.

micro mosaique antique

Italie – la micro mosaïque en marbre

La technique réapparait ici et là aux XVIIe siècle. Certains artistes de grand renom continuent à recourir à la technique de la micro mosaique avec la particularité que les tesselles de marbre minuscules sont taillées avec une machine de découpe (une roue tranchante qui s’actionne à la main, et non avec une marteline et un tranchant).

Florence – la marqueterie de pierres dures

La marqueterie de pierres dures, technique proche de la mosaique et micro mosaique, est une spécialité florentine, qui se développe à partir du XVIe siècle grâce aux artisans de ‘l’Opificio delle Pietre Dure’. Elle est issue d’une technique antique romaine ‘opus sectile’ (des plaques de marbre sont découpées à la scie pour former des décors géométriques polychromes). La marqueterie de pierres dures se décline en bijoux et objets décoratifs, réalisés avec des minéraux semi-précieux: quartz, agates, jaspes, porphyres, lapis-lazulis…

La micro mosaïque de ‘smalti’ ou ‘mosaico minuto’

'mosaico minuto' ou micro mosaique avec des smalts filésUne atmosphère de secret entoura très tôt la fabrication des ‘smalti’ dits smalts qui devint une industrie très spécialisée. Les smalti sont créés à partir d’une pâte de verre dense et très opaque dont la gamme chromatique est très étendue. Les progrès technologiques pour la mise au point de ce nouveau médium offraient des possibilités expressives quasi illimitée. Ce nouveau matériau conduisit à la création des 1eres mosaïques portatives qui furent exécutées pour le Vatican par un atelier spécialisé.

Invention de la technique ‘mosaico minuto’.

Un chimiste italien, Alessio Mattioli, mit au point en 1731 une composition de poudre de marbre, d’huile de lin et de pigments qui permettait d’obtenir un matériau assez flexible pour être étiré en longues et fines baguettes que l’on pouvait ensuite sectionner très petit. Ainsi fut mis au point le procédé pour filer les smalts. Ce nouveau ‘smalt’, de dimension infiniment petit, permettait de fournir un échantillonnage de teintes opaques qui atteignaient le nombre incroyable de 15300 couleurs différentes, permettant ainsi à la micro mosaïque de rivaliser avec la peinture.

C’est ainsi que l’atelier de la Fabrique de St Pierre de Rome fabriqua les copies de tous les tableaux de la basilique que l’humidité des murs commençait à détruire. Pendant tout le XIXe siècle, la fabrique de St Pierre de Rome produisit non seulement des répliques de tableaux d’église. Les artisans mosaïstes créèrent aussi de nombreux sujets profanes pour leur commerce personnel. Ces tableaux en micro mosaique à succès se vendirent dans toute l’Europe aux collectionneurs.

Depuis la fin du XVIII la formation d’un bon artisan exigeait une expérience aussi bien dans la réalisation de grands sujets que dans celle de petits en micro mosaïque.

A partir de la 1ere décennie du XIX e siècle, de très nombreux travaux sortent des prestigieux ateliers romains qui diffusèrent en Europe le gout pour la micro mosaïque.

Micro mosaïque et bijoux

Ces micro mosaïques se prêtaient facilement à la réalisation de bijoux. Taillées à partir de ‘smalti filati’ (de très fines baguettes de pâte de verre), les tesselles finement ajustées étaient serties dans des montures en or ou argent. Les micro mosaiques figuraient souvent des paysages minuscules, car, pour les aristocrates de l’époque, les bijoux réalisés en micro mosaïque représentaient des souvenirs de leurs voyages culturels en Italie…!

VOUS ÊTES TENTE(E)S PAR LA MICRO MOSAIQUE ?

Trouver sur ces liens des tesselles de micro mosaique 5mm en céramique émaillée, très faciles d’utilisation pour vos créations ainsi que des supports et pinces coupantes pour la découpes des minuscules tesselles.